KadoJoueurs: Le Forum des Joueurs du Net

KadoJoueurs est la référence pour parler des sites à gagner sur le net. Des Nouveautés jusqu'aux Chaînes de Parrainage, nous vous offrons un forum rempli d'astuces pour vous aider. De plus, des Dizaines de Codes sont à gagner chaque mois.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les arts martiaux

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Les arts martiaux   Jeu 24 Aoû - 13:54

Je propose de parler des arts martiaux dans ce topic.


Tout ce que vous connaissez sur tel ou tel art martial et si vous aimez cet art martial ou non, donnez votre avis sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Jeu 24 Aoû - 14:06

Je commence je vais vous présenter l'escrime:

Le terme « escrime » est issu de l'italien « scrima », proche de l'ancien français « escremie » issu du francique « skirmjan » signifiant : défendre, protéger. Ce détour étymologique nous permet de prendre conscience que l'escrime est un art de défense, et plus spécifiquement l'art de se défendre avec une arme blanche.

L'escrime est l'art de toucher un adversaire avec la pointe ou le tranchant de son arme sur les parties valables sans être touché. De manière plus restrictive, le mot « escrime » désigne un sport de combat héritier des arts martiaux européens et utilisant trois types d'armes : l'épée, le sabre et le fleuret. C'est l'un des très rares sports où l'usage du français est obligatoire. « En Garde ! Prêt ! Allez ! Halte ! … »

Cet article se limite au caractère sportif de l'escrime.

Que ce soit dans sa forme classique ou moderne, l'escrime utilise trois armes différentes : le fleuret, l'épée et le sabre. Ces trois catégories se forment à la fin du XIXe siècle. Toutes sont présentes aux compétitions de niveau olympique (le sabre féminin a débuté aux jeux Olympiques d'Athènes en 2004).

Dans les académies classiques, on enseigne le maniement d'armes d'escrime historique telles que la grand canne, la rapière, l'épée bâtarde (appelée également épée 1 main et demie) et la dague. Il est possible de pratiquer l'escrime ancienne en utilisant des accessoires : vestimentaires, comme la cape, ou divers tel qu'une lampe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bihan-kazh
Ceinture Demi-Bleue
Ceinture Demi-Bleue
avatar

Nombre de messages : 1972
Age : 28
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Jeu 24 Aoû - 17:23

Capoeira

Technique africaine de combat à mains nues importée au Brésil par des esclaves en provenance de l'Angola, la capoeira s'est transformée en danse rituelle. Elle est pratiquée au Brésil depuis plus de quatre cents ans. Alors que les blancs avaient développées des techniques de combat utilisant les bras et les poings, la capoeira fait grand usage de coups de pied.

La capoeira était une arme contre l'occupant portugais qui, à la fin du XVIIème siècle, organise des expéditions à la recherche des fugitifs. En 1888, libérés de leurs fers, les Noirs subissent une nouvelle forme d'esclavage : la pauvreté. Les "Capoeiristas" s'organisant en milices criminelles le gouvernement décide d'interdire la pratique de la capoeira. Elle survit cachée jusqu'en 1937, puis soutenue par une nouvelle classe d'intellectuels, elle est à nouveau tolérée.

Anciennement cachée aux blancs, la capoeira est désormais un sport très populaire au Brésil. Elle est aujourd'hui enseignée dans les écoles, les universités, les académies militaires. On peut l'apprendre dans toute l'Amérique du Sud, aux USA, et même en Europe.

Cet art martial développe force, souplesse, équilibre et coordination. La capoeira est à la fois une lutte où le corps devient une arme redoutable, et un jeu. L'élégance guide les mouvements aussi aériens qu'acrobatiques des participants . Il existe principalement deux écoles, l'"Angola" et la "Régionale", qui se différencient notamment par le rythme des musiques et le parti pris spectacle/danse ou combat de rue. Alors que les arts martiaux asiatiques sont basés sur des règles rigides, la capoeira se caractérise d'abord par l'esprit d'improvisation , les feintes et le sens du rythme. Les capoeiristes forment une grande famille , mais le professeur reste le maître, et on lui doit obéissance et respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sniper76
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 2117
Age : 28
Localisation : Seine - Maritime
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Jeu 24 Aoû - 21:10

J'aime bien la capoeira mais faut etre tres souple et beaucoup d'heure de travail ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil676
Ceinture Verte
Ceinture Verte
avatar

Nombre de messages : 767
Age : 24
Localisation : planete terre
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 0:07

moi jai le kof g fou lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sniper76
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 2117
Age : 28
Localisation : Seine - Maritime
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 0:07

phil676 a écrit:
moi jai le kof g fou lol

Quoi ? confused confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil676
Ceinture Verte
Ceinture Verte
avatar

Nombre de messages : 767
Age : 24
Localisation : planete terre
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 0:08

euh dsl le kog fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 10:35

C'est quoi le jog fou Phil je connais pas par contre je connais le kung fu. Et je rêve d'en faire un jour.

"Effort méritoire"

Art martial chinois (voir wushu), aussi appelé Gongfu. Le Kung-fu est né au Vème siècle dans le célèbre temple de Shaolin grâce au moine indien Bodidharma.En voulant y enseigner le bouddhisme Chan aux moines de Shaolin, Bodidharma leur appris des rudiments de boxe de son pays natal pour renforcer leur discipline du corps et donc celle de l'exprit. Pour protéger leur temple, les moines devinrent donc de grands guerriers et developpèrent le Kung-fu. Ce type de combat fut popularisé grâce aux films de Bruce Lee, réalisés à Hong Kong dans les années 1960.

Beaucoup de mouvements sont analogues à ceux du karaté, d'autres, provenant de la gymnastique thérapeutique chinoise, imitent des mouvements d'animaux. Le Kung-fu s'étend à enormément de domaines comme les techniques de maniements d'armes. Il existe en Chine de nombreux styles de combat à mains nues ou avec des armes. Cependant, on peut distinguer parmis tous ces styles, les "styles durs" ou "externes" et les "styles souples" ou "internes" (voir Shaolin Si), illustrés entre autres par le tai-chi chuan.

Le Kung-fu se pratique à mains nues et, comme au karaté, existe sous deux formes :


La technique (les Taos) qui est une répétitions de mouvements en solitaire ou contre un ou plusieurs adversaires
Les combats, sous le règlement du Kung-fu Wushu, qui opposent deux adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sniper76
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 2117
Age : 28
Localisation : Seine - Maritime
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 11:37

Tu peux pas mettre le judo en définition stp ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 11:46

Ok pas de problème.

Le judo (柔道 ou voie de la souplesse) est un art martial et un sport de combat d'origine japonaise (budo), fondé par Jigoro Kano en 1882. Il se compose pour l'essentiel de techniques de projection, de contrôle au sol, d'étranglements et de clefs.

Le lieu où l'on pratique le judo s'appelle le dōjō (lieu d'étude de la voie) . Les pratiquants (les judoka) portent une tenue en coton renforcée appelée judogi, souvent appelée à tort kimono, qui est le nom générique de la tenue traditionnelle japonaise. Le judogi est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions, l'un des deux judokas peut revêtir un judogi bleu pour les compétitions à partir du niveau national (pour les niveaux inférieurs, la distinction se fait à l'aide de ceinture rouge ou blanche). Le judo se pratique pieds nus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sniper76
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 2117
Age : 28
Localisation : Seine - Maritime
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 11:49

Merci , j'en ai fait 10 ans mais j'ai arreté Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 18:48

Voici un art martial que j'ai pratiqué quand j'avais 6 ans pendant 2 ans très cool aussi:

L'aïkido (合気道) est un budō (art martial japonais), fondé par Morihei Ueshiba au cours du XXe siècle, entre 1930 et 1960 (officiellement reconnu par le gouvernement japonais en 1940 sous le nom d'aikibudō), mais basé sur des écoles d'arts martiaux bien plus anciennes (essentiellement le jūjutsu de l'école daitō ryū, l'escrime ou kenjutsu et l'Aikijutsu). Il est le résultat de la volonté de Maître Ueshiba de créer un art martial permettant de neutraliser n'importe quel type d'adversaire sans violences.

L'aïkido se compose de techniques aux armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l'adversaire, mais à réduire sa tentative d'agression à néant. L'aïkido peut être considéré comme la concrétisation du concept de légitime défense : une réaction proportionnée et immédiate à une agression. En fait, dans l'esprit de l'aïkido, il n'y a pas de combat, puisque celui-ci se termine au moment même où il commence. Conformément à cette logique, il n'existe pas de compétition d'aïkido excepté dans certain styles particuliers comme le style Tomiki.

L'aïkido est pratiqué par des femmes et des hommes de toutes tailles et âges. Le but de la pratique est de s'améliorer, de progresser (techniquement, physiquement et mentalement) dans la bonne humeur (Morihei Ueshiba insistait beaucoup sur ce point). Ne sont montrées que des techniques respectant le partenaire. Particulièrement complexe, son utilisation en combat réel nécessite un haut niveau de pratique. Malgré tout, l'aïkido permet de se préparer autant physiquement (souplesse, rapidité, musculature), mentalement (rester calme en toutes circonstances) et techniquement (respecter la distance de sécurité, trouver l'ouverture, se placer, gérer plusieurs attaques simultanées) à l'éventualité d'attaques de toutes sortes (pas seulement martiales).

Il est important de noter dès cette introduction qu'il existe différents styles d'Aïkido répondants à différentes aspirations. Le style le plus répandu est celui initié par le propre fils du fondateur, Kisshomaru Ueshiba, style connu sous le nom d'Aikikai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bihan-kazh
Ceinture Demi-Bleue
Ceinture Demi-Bleue
avatar

Nombre de messages : 1972
Age : 28
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 18:52

voici la liste des Arts martiaux birmans

Thaing : désigne les arts martiaux de Birmanie mais aussi un système martial où se retrouvent quatre disciplines courantes = Bando, Banshay, Lethwei et Naban
Bando : (art martial mains nues) pratique de self-défense orientée sur le comportement des animaux
Bando kickboxing : (boxe pieds-poings) pratique pugilistique occidentale des annéses 1960 issue du Lethwei
Bando-yoga : (yoga birman) pratique physique de développement corporel dans le Thaing
Banshay : (art martial avec armes) pratique de self-défense avec armes (bâton, lance et sabre)
Cardio-lethwei : cardio-entraînement par la pratique du lethwei
Lethwei : (boxe martiale) pratique traditionnelle du Myanmar qui a donné naissance à de nombreuses pratiques pugilistiques en Asie du Sud-est
Minzin : (formes internes) pratique des formes dites énergétiques et de développement personnel (mental)
Naban : (lutte martiale) pratique traditionnelle au corps à corps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomle12
Ceinture Demi-Verte
Ceinture Demi-Verte


Nombre de messages : 266
Age : 24
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Ven 25 Aoû - 19:23

Moi, je fais du judo. Je suis ceinture verte. Yacado est donc un site qui me convient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Sam 26 Aoû - 11:07

Le karaté


Le Karate dô (空手) est connu comme étant un art martial japonais. Cependant, l'origine est okinawaïenne (île de l'archipel des Ryukyu, au sud de l'île principale du Japon Kyushu). En japonais le kanji « kara » signifie le vide et plus précisément la vacuité au sens bouddhique du terme, « te » est la main ainsi que la technique que l'on réalise avec la main . On traduit littéralement par « La main vide ». Cependant, à l'origine, karate était écrit avec ces kanjis :唐手, qui signifient « boxe chinoise » (To-De = la main de Chine). En 1935, à cause de la montée du nationalisme japonais et pour faciliter la reconnaissance et la diffusion du karate, Gichin Funakoshi (voir ci-dessous) a remplacé ces kanjis par l'orthographe actuelle, pour "gommer" l'origine extra-japonaise.

Le karaté est basé sur des techniques de percussion utilisant l'ensemble des armes naturelles du corps (doigts, mains ouvertes et fermées, avants bras, pieds, tibias, coudes, genoux, tête, épaules...) en vue de bloquer les attaques adverses et/ou d'attaquer. Les techniques regroupent des parades, des esquives, des balayages, des projections et de clés. Des nuances de contenus techniques sont relativement marquées en fonction du style (shotokan, uechi ryu, wado ryu…).

Pour acquérir la maîtrise de ces techniques en combat, l'enseignement comporte trois domaines d'étude complémentaires : le kihon, les kata et le kumite.




Le kihon consiste à répéter individuellement et la plupart du temps en groupe des techniques, positions et déplacements. Pratiqué avec un partenaire de façon codifiée, on parle alors de kihon-kumite.
Le kata (qui signifie « forme ») est un enchaînement codifié et stéréotypé de techniques ayant pour but la formation du corps et l'acquisition d'automatismes, ainsi que la transmission de stratégies. Le kata déborde l'aspect purement technique en permettant au pratiquant, par de très nombreuses répétitions, de tendre vers la perfection du geste et surtout de faire l'expérience de l'esprit juste au sens spirituel du terme.
Le dernier domaine est le kumite ou combat. Littéralement cela signifie « grouper les mains », c'est-à-dire travailler en groupe et non plus tout seul. Cette notion de kumite peut prendre de multiples formes en karaté de la plus codifiée à la forme la plus libre. Le combat peut être pré-défini (kihon-kumite), fixé à un nombre d'attaque précis (ippon kumite pour une attaque, sambon kumite pour trois attaques…), dit souple (ju kumite), sans contact (kunde kumite) ou libre (jyu kumite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil676
Ceinture Verte
Ceinture Verte
avatar

Nombre de messages : 767
Age : 24
Localisation : planete terre
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Sam 26 Aoû - 18:22

wow vous écriver beaucoup vous je ne connais pas asser dart marcieux lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kimcuong
Ceinture Demi-Bleue
Ceinture Demi-Bleue


Nombre de messages : 1267
Age : 24
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Sam 26 Aoû - 19:21

Moi j'ai pas fait d'arts martiaux personellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil676
Ceinture Verte
Ceinture Verte
avatar

Nombre de messages : 767
Age : 24
Localisation : planete terre
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Dim 27 Aoû - 5:07

moi aussi kimcuong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Lun 28 Aoû - 10:39

Le kendo (剣道, 劍道 - littéralement la voie du sabre, en japonais kendō, avec un o long) est la version moderne du kenjutsu (剣術), l'art du sabre pratiqué autrefois au Japon par les samouraïs. Par version moderne, il faut comprendre que le kendō n'est pas seulement un art martial mais également un sport de compétition, qui présente donc certaines règles. Cependant, le kendō n'est pas seulement un apprentissage de techniques et de tactiques du combat au sabre, mais également un apprentissage spirituel. Le kendō permet à ses pratiquants de développer leur force de caractère, leur détermination et leur force morale. Les pratiquants sont appelés kenshi ou kendōka. Le kendo se pratique traditionnellement dans un dōjō.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sniper76
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 2117
Age : 28
Localisation : Seine - Maritime
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Lun 28 Aoû - 11:31

Ils en existe combien d'art martiaux ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Lun 28 Aoû - 11:33

Je sais pas mais il y en beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kimcuong
Ceinture Demi-Bleue
Ceinture Demi-Bleue


Nombre de messages : 1267
Age : 24
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Lun 28 Aoû - 11:33

Oui beaucoup , il y en a plein que l'on ne connait pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Lun 28 Aoû - 12:09

Le Taekwondo est un art martial externe d'origine coréenne. Il peut se traduire par La voie du pied et du poing (tae, pied - kwon, poing - do, voie). Il a pour but de développer et de perfectionner, par une discipline rigoureuse, toutes les facultés spirituelles et physiques de l'homme. Il est défini comme étant un art martial du sage. Le pratiquant de Taekwondo est appelé un Taekwondoïste ou Taekwon-Doin.
Comme beaucoup d'arts martiaux, le taekwondo s'appuie sur une tradition très ancienne, et existait bien avant le Moyen Âge en Corée, à travers de nombreuses écoles, sous le nom de Subak, Subakhi, Subyok, Taekkyeon, Bikaksul, Subyokta et Kwonbop. Le passé du Taekwondo est décelable à travers l’histoire orale et les objets issus de l’époque des trois premiers royaumes de Corée (Koguryŏ, Paekche (Baekje) et Silla); ainsi, la découverte en 1935 par des archéologues japonais de deux tombes royales (sur les plafonds desquels sont représentés des techniques et des positions de combat) atteste sans doute l’existence d’arts martiaux originels dans le royaume de Koguryo, d’autres trouvailles archéologiques allant dans le même sens.

Le passé historique du Taekwondo est principalement retracé par les peintures murales des tombes royales de l'époque Koguryo (royaume fondé en 37 av.JC. par Kojumong, plus connu sous le nom de roi Dong Myeong Sung, et qui perdura jusqu’en 668). Les fresques de Muyang Chong et de Don Su-myo représentent des scènes d’entraînement, et celles de Samsil Chong montrent un homme dans une pose basique d’art martial. La datation historique de ces fresques oscille entre l’an 3 et l’an 427 de notre ère.

Une tribu qui avait fui de Koguryo, Baekjae, s’installa aux abords du bassin de la rivière Han. Le chef, Onjo, unifia toutes les tribus existantes et forma l’ancien royaume de Baekjae en 18 av.JC. Comme dans les autres royaumes, les arts martiaux jouaient un rôle significatif dans la défense du pays. Ainsi naquit le Susa (comparable au Hwarangdo de Silla). A cette époque, un autre prédécesseur du Taekwondo, le Subyokta, était pratiqué dans les villages du royaume sous la forme d'événement populaire, le gagnant des compétitions pouvant parfois devenir chef de village ou militaire. Ce fut néanmoins dans le plus petit des trois royaumes, Silla, que fleurirent les arts martiaux qui lui permirent de lutter avec plus ou moins de succès autant contre les attaques des royaumes voisins que contre celle des îles japonaises.

Le royaume de Silla fut fondé par Park Hyuk Kusae en 37 av.JC. et perdura jusqu’en 935 de notre ère. Bien qu’en plus d’être le plus petit des trois royaumes, Silla fut une société dite "primitive", celui-ci influença directement la naissance du Taekwondo. Au départ désorganisé, ce royaume devint sous l’impulsion de son fondateur le plus puissant des trois royaumes, notamment grâce au développement d’une armée unie et disciplinée (dont les valeurs ne sont pas sans rappeler celles des chevaliers des chansons de geste du Moyen Âge en Occident). Le Hwarangdo crée par le 24ème roi de Silla était d'abord une organisation militaire d’élite constituée par des soldats ayant fait leurs preuves durant la bataille. Ces jeunes recrues, appelés Hwarang (jeunes nobles, "chevalier à la fleur"), pratiquaient une nouvelle forme d’art martial codifié, parallèlement aux autres matières institutionnelles. Leur influence ne fut probablement pas sans conséquence sur l'histoire militaire du royaume qui put tant maintenir ses ennemis à l'écart qu'unifier la Corée en 688 av.JC. Notons qu'à cette époque, les arts martiaux traditionnels coréens prirent une ampleur particulière dans les institutions.

En 935, alors que tombe le royaume de Silla, se met en place la dynastie Koryo, fondée en 918 par Wang Keon. Dans les mémoires de Koryo, un art martial proche du Taekwondo fut d’abord appelé Subakhi. Populaire auprès du peuple de Koryo, il est probable que, de même qu'auparavant dans les autres royaumes, les rois aimaient assister aux compétitions de Soobakhee et récompenser les gagnants. Il est de notoriété que l’université nationale de Koryo et la plus grande institution éducative sur la pensée confucéenne de l’époque, "Kukjakam", enseignaient systématiquement le Subakhi jusqu'au plus haut niveau. En outre, la dynastie connut un essort commercial qui permit les échanges culturels, dont le Subakhi. Inversement, le royaume subit les influences d'arts martiaux étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sniper76
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 2117
Age : 28
Localisation : Seine - Maritime
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Lun 28 Aoû - 22:58

Moi je cherche mais j'en voit pas d'autre !
A par la boxe mais je sai pas si c'est compté comme art martiaxu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue
avatar

Nombre de messages : 4246
Age : 31
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Les arts martiaux   Lun 28 Aoû - 22:59

Très bonne question je ne sais pa non plus mais tu peux le mettre si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les arts martiaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les arts martiaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» «La meilleure défense, c’est l’attaque.»!!!!!
» étude de marché sur les loisirs créatifs
» congés payés
» La peine capitale ou L'expiation d'Emile Friant - tableau saisissant
» Brest - Atelier La main bleue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KadoJoueurs: Le Forum des Joueurs du Net :: Divers :: Discussions Libres :: Sports et loisirs-
Sauter vers: